Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 13:07
Alors en fait, Mayotte, ça existe vraiment...!

Voyage sans soucis. Trop cool le vol : petit écran personnel avec une vingtaine de films à disposition... On n'a pas dormi de la nuit pour mater le plus de films possibles ! Et des stewards qui passent toutes les 10 minutes pour s'assurer que rien ne manque à notre petit confort...

Bon en fait ça m'a quand même fait un p'tit coup d'émotion au moment du décollage... Pas par peur de l'avion...

Escale à la Réunion.

Petit vol tranquille jusqu'à Mayotte. On nous a encore resservi à manger. En fait, pour résumer, on reste assis, on mate des vidéos et on nous nourrit ! J'aime...

Le petit clin d'oeil d'arrivée c'est que la moitié de nos bagages est restée à la Réunion! Et comme par hasard, c'est les sacs étiquetés "Pierre DUPONT" ! (Et après on dit que c'est moi qui n'ai pas le sens de l'orientation!). Mais bon, pas de soucis, ils les ont retrouvés et ils arrivent demain.

Accueil super de la part de Guy et Françoise et heureusement qu'ils sont là sinon ... ben sinon je sais pas trop comment on aurait fait ! Mais là, du coup on se laisse porter et c'est bien agréable!

Allez, direction douche, piscine et contemplation !
On vous embrasse aussi fort qu'on est loin...

Didier
Repost 0
Published by Pierre et Didier - dans A petit pas vers Mayotte...
commenter cet article
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 20:19

Bonjour,
ben voilà, on est sdf et sans voiture !
Quelques news rapides et retour sur ce qui s'est passé ces derniers jours :

  • on décolle le lundi 3 août à 19h45 de Paris
  • on a chacun 1 gros sac à dos, une énorme valise et un petit (mais lourd quand même !)sac à dos (qu'on porte sur le ventre alors en fait c'est des sacs à ventre) . C'est pas facile à transporter mais comme on est les plus forts du monde, ça va...
  • ça n'a pas été facile d'avoir nos billets électroniques... en fait, on voyait les autres profs avoir leurs billets alors qu'ils devaient partir après nous. On a (Pierre a) contacté régulièrement Air austral et le rectorat pour apprendre au fur à mesure qu'ils avaient "annulé" notre dossier, qu'on ne partirait pas avant le 15, que je m'appelais Didier Dupont, qu'ils s'interrogeaient sur la race de notre chien (dont on leur avait appris le décès quelques jours plus tôt) et finalement qu'on partait bien le 3 comme prévu.  (mais bon, on n'est pas encore dans l'avion !)  (on se demande qui ils ont supprimés pour nous avoir finalement trouvé deux places dans un vol supposé être complet !)
  • on a dit "au-revoir" à des amis autour d'un pique-nique très sympa samedi dernier. Merci Jean et Christine d'être venu passer le relais. Merci Georges pour ton pot de confiture (excellente). Merci les présents pour votre présence. Désolés les absents pour votre absence. Une belle journée ensoleillée pour vous dire simplement à bientôt !
  • Dimanche dernier : dernière brocante. Loin, efficace, brader, donner, agréable, belles rencontres, cartons vidés, partis, plus rien.
  • On a vidé notre maison. Enfin presque. Ca fait bizarre. Mais on sait qu'elle est entre de bonnes mains (Merci Jules et Sissou )
  • Il ne nous reste plus qu'à finir de dire au revoir à notre famille...

Oui on vous donnera des nouvelles, oui on enverra des photos, oui on téléphonera et même on écrira, oui on pensera à vous, oui on va en profiter et oui on va tout vous raconter, oui on mettra bien de la crème solaire (et une casquette, surtout celui qui perd ses cheveux), oui on va travailler, oui on va en chi... des fois, oui on sera plus bronzés que vous et vous serez dégoûtés, oui Pierre continuera à être drôle, oui Pierre va commencer une nouvelle collection de tee-shirts pourris (après avoir abandonné celle des "pulls pourris" ), oui on vous embrasse. Oui très fort.

Pierre et Didier

 

Repost 0
Published by Pierre et Didier - dans A petit pas vers Mayotte...
commenter cet article
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 14:34
Nous recherchons notre chien qui s'est perdu dans mes bras, hier soir, entre les marches du jardin et la terrasse. A toute personne qui le croiserait, on demande de lui faire une caresse affectueuse de notre part. Il aurait dû être notre compagon de route à destination de Mayotte, il restera notre compagnon tout court. Les Mahorais détestent les chiens, le nôtre leur aurait fait changer d'avis.

Pour les gens qui nous connaissent bien, vous savez qu'on n'est pas du genre à écrire un article entier sur un ton pareil ( mièvre ... ?) Et puis quelqu'un a dit à Didier il n'y a pas longtemps que j'avais un coeur de pierre ...

Petite parenthèse pour ceux qui n'auraient pas capté (non Laetitia, tu peux ranger le botin, ça n'est pas la peine de téléphoner aux SPA de la région, il y a peu de chance que tu arrives à le retrouver, notre chien ... Merci à toi quand même), et pour mettre un peu de culture dans notre blog, voilà la version "à la façon Molière" :
"Le petit chien est mort.

C'est dommage; mais quoi!
Nous sommes tous mortels, et chacun est pour soi."

 

Qui aurait dit qu'un jour on mettrait un extrait de l'école des femmes dans notre blog ... De l'école, oui, mais des femmes ...

 

J'aurais pu tenter la version "à la façon évangile" : "je suis Pierre au coeur de pierre et sous cette pierre, je bâtirai le tombeau de mon chien", mais ça faisait trop tiré par les poils ...

 

Enfin voilà. Un article de plus, et donc une page qui se tourne, beaucoup de tristesse, un peu de fatalisme et on va se remettre à attendre la date de notre départ que le vice-rectorat ne nous a toujours pas fait parvenir ... Bah ... Il reste 15 jours !

 

Bisous à toutes et à tous, et une caresse aux autres !

Pierre




Repost 0
Published by Pierre et Didier - dans A petit pas vers Mayotte...
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 16:03
Mercredi 8 juillet, il est 16h00.
Ca y est. Dans une heure, on ira chercher le camion (20m3). On a emballé, cartonné, jeté...
Notre maison est pleine de gros meubles vides et de cartons.

Ca fait quand même bizarre

Le garage est plein d'affaires à essayer de vendre ou donner.

Quelques amis seront là tout à l'heure pour nous filer un coup de main.
D'autres passeront ce soir, il n'y aura certainement plus rien à faire mais on s'en fout.
On est heureux qu'ils/elles viennent.
Parce qu'on sait qu'on sera là. A peu près sereins.
On va pouvoir profiter d'eux, manger des pizzas, boire des bières et papoter. De tout, de rien.
Prendre le temps de faire ce qu'on n'a pas pu faire depuis trop de temps.
Se poser
Le temps d'une soirée

Demain direction Dun, puis Bourges pour vider le camion.


Et après... restera l'école à boucler pour moi. Des objets à vendre pour Pierre.

Voilà,
Bye
Didier
Repost 0
Published by Pierre et Didier - dans A petit pas vers Mayotte...
commenter cet article
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 21:51
Voilà à quoi ressemble Mayotte (pour toutes celles et tous ceux qui n'ont même pas essayé de chercher ... en se disant qu'on finirait bien par leur montrer ! ) :


Alors, on va habiter dans le sud de l'île, dans le petit cercle. Notre village s'appelle Tsimkoura. Pierre devrait travailler pas loin puisqu'il a (paraît-il..car l'information est officieuse) eu son 1er voeu ! On est content ! Sauf qu'on sait plus ce que c'est son 1er voeu ! (ah les boulets....on n'a pas imprimé sa fiche de voeux !). Mais ce qu'on sait, c'est que c'est pas loin ! Il reste plus qu'à espérer que je vais pas être muté dans le nord de l'île...Ce serait pas grave mais pas rigolo tous les jours.
Bye,
Didier
Repost 0
Published by Pierre et Didier - dans A petit pas vers Mayotte...
commenter cet article
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 20:38
Wouhaou... Moi qui voulais que le blog soit "vivant" avec des articles réguliers..... Y s'est passé pas mal de temps depuis le dernier article !
Alors en résumé (et dans le désordre), voici ce que ça donne :
  • On n'a plus refait de vide-grenier, tout est entassé dans notre garage mais je m'en fous puisque j'ai nommé mon cher copain "grand chef des vide-greniers" et en fait ça veut dire que si on doit en refaire, il faudra qu'il trouve l'endroit, qu'il réserve l'emplacement, ... bref, qu'il gère ! (j'ai comme l'impression que tout va finir par être donné au premier inconnu qui passe ou à la décheterie mais je suis mauvaise langue...)
  • Une bonne nouvelle : je suis muté moi aussi !!! Trop cool ! Je pars dans les mêmes conditions que Pierre (et au niveau financier on sera pas à plaindre...). Mais du coup j'ai plus l'angoisse d'avoir à chercher un emploi une fois sur place. Un petit morceau de mon stress qui s'en va ! Mais d'un autre côté, ça fait environ 1 semaine que je sais que je fais partie des 60 instits recrutés et depuis : plus de nouvelles ! Sauf d'un syndicat qui nous dit qu'on aura là-bas les postes que personne ne veut et que les collègues sur place ont un peu les boules de nous voir arriver parce qu'ils comprennent pas qu'on amène à grand frais des instits de la métropole au lieu d'embaucher plus d'instits locaux... je les comprends un peu...bon, un petit morceau de stress qui revient..
  • Notre chien.... Bah...il va pas trop bien. Il sent le départ ? On a bien cru qu'il allait y rester à deux reprises ces 2 dernières semaines. C'est pas facile. Là, je jette un petit coup d'oeil sur lui, il est étendu dans la cuisine, il n'a pas une très belle tête. Tout à l'heure j'irai le balader mais à chaque fois on se demande s'il pourra finir la promenade. Parfois, il fait 3 mètres puis se couche et nous regarde. Pas facile son regard... On a fini le traitement que le véto nous avait filé. On va voir comment il évolue dans les prochains jours. Ce départ est lourd de beaucoup de choses...
  • L'école.... tous mes collègues mutent. Ca fait bizarre... J'ai même vécu ça douloureusement alors que je suis gonflé car c'est quand même moi le premier qui ai décidé de partir ! Mais quand même... Une page qui se tourne... Une belle aventure. Des moments durs, d'autres d'une beauté et d'une richesse difficile à décrire. Des enfants auxquels je me suis (trop) attaché... Des rencontres...qui marquent à jamais. Il en est passé du monde dans cette petite école en l'espace de 7 ans. On a rencontré les futurs collègues il y a quelques jours... Voilà...
  • Les formalités administratives... ça avance ! Mais à la façon de l'île qui nous attend ! Tout doucement ! Il reste encore quelques démarches à faire...ça se fera ! (j'aime quand je suis serein comme ça ! Mais Pierre vous dirait que ce n'est pas toujours le cas ! Je suis parfois pris d'une frénésie qui me pousse à vouloir tout faire dans l'heure qui vient parce que sinon ce sera catastrophique ! Heureusement, Pierre (qui doit avoir des origines mahoraises) reste calme pour deux et attend que ma crise passe...Mais je reste convaincu qu'heureusement que je crise de temps en temps car si on était tous les deux aussi cool, on en serait encore à se demander où est située Mayotte !
  • Le déménagement : ben voilà ! Une partie de nos affaires vient de partir aujourd'hui. On a commencé à charger le Partner hier soir (plutôt bien passé). On a fini ce matin (tout doux). Pierre a bien vérifié qu'il avait tout (hé ! vous savez quoi ? ça fait bizarre quand l'un des deux part tout seul...ça fait tellement longtemps qu'on a l'habitude de tout gérer ensemble que là ça m'a (nous a ?) fait tout drôle... ). Il a 8 heures de route jusqu'à Marseille. Il dort à l'hôtel (s'il arrive à le trouver....car je suis quand même un formidable co-pilote et là, sans moi je vois pas comment il va pouvoir faire....! ). Demain il livre la voiture à l'entrepot puis direction l'aéroport pour un retour à Tours en avion (30 euro ! incroyable ! je prendrai plus le train pour aller à Marseille...)
Ci-joint une petite photo du départ :      
On a trop bien rempli la voiture ! On est un petit peu fier !

Bon .... en fait le temps passe vite... j'ai l'impression que...des fois on est déjà parti.... et pourtant, il reste encore tellement de choses à faire et de gens à voir....
Heu... comment on fait pour faire une pause dans le temps qui passe ? (faudra que je demande à Patricia...)

A plus,
Didier

Repost 0
Published by Pierre et Didier - dans A petit pas vers Mayotte...
commenter cet article
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 14:26
Puisqu'aux dernières nouvelles on n'a décidé de partir qu'avec nos slips et nos chaussettes (d'ailleurs est-ce bien utile des chaussettes à Mayotte ?) et comme on est des gros radins (enfin surtout lui...) et qu'on ne veut pas payer de garde-meubles, on se débarrasse de tout !
Donc on a fait appel à de bonnes volontés pour garder nos meubles, nos souvenirs "que jamais on les jettera ceux-là" et deux trois autres petits trucs auxquels on tient. Et le reste, c'est-à-dire tout ce qui emplit nos placards, notre cave et notre garage et qui ne sert d'ailleurs jamais, et bien on va tenter de le vendre... (je dis tenter car je ne comprendrai jamais comment des gens peuvent bien acheter certaines (horreurs?) antiquités que l'on propose...)

J'aime pas vraiment les vide-grenier car :
  • on  doit passer des jours entiers à replonger dans les endroits obscurs de notre maison afin de dénicher ces précieux objets destinés à la vente... Il faut d'ailleurs noter que parfois ces objets se reproduisent entre eux puisqu'on a trouvé des ...choses... que ni Pierre ni moi ne pensions posséder...
  • on doit se lever à l'aube un dimanche matin alors que les gens normaux font cette chose délicieuse appelée une grasse matinée
  • c'est l'occasion d'avoir de belles engueulades discussions entre conjoints sur le prix des objets à vendre... L'un de nous deux veut se débarrasser au plus vite de tous ces trésors poussiéreux et propose donc aux gens intéressés des rabais alors qu'ils n'ont même pas encore proposé un prix... L'autre a dit que ce serait 20€ et menace de passer à 25€ si la personne essaye de négocier... Bref, il faut une certaine harmonie pour vendre à deux des objets...
  • tout le monde voit quels vêtements on a portés 10 ans plus tôt et certains ne se privent pas pour faire des commentaires extrêmement désobligeants (n'est-ce pas Franck, Paul, Morgan, Benoît...)
  • il faut remballer le soir tous les objets dont personne n'a voulu et là on commence à penser à tous les autres vide-grenier qui nous attendent...
Mais en fait, ce que j'aime vraiment dans le vide-grenier c'est :
  • quand des amis (alertés par notre détresse !) passent nous faire un petit coucou
  • voir que des gens vendent des choses encore plus ridicules que les nôtres
  • acheter des sandwichs avec des grosses saucisses et des frites bien grasses
  • bouquiner tranquillement en plein soleil
  • compter les sous le soir et présenter des excuses sincères à son chéri pour avoir eu raison de pas tout vendre à 10 centimes
Voilà ! Encore une petite étape vers le départ... Ci-dessous une petite photo souvenir.
Et au fait, merci Alaïs de nous avoir réaménagé notre stand en permanence car "décidemment-les garçons-ça-sait-pas-faire-et-ça-met-les-choses-n'importe-comment !"

ps pour Benoît : mais oui on te le garde notre appareil à raclette ! On a dit .... 15€ c'est ça ?
ps pour Morgan : toi, t'es notre client préféré ! T'es le seul avec lequel on est obligé de négocier à l'envers (il est capable de nous donner 10€ pour des pauvres couverts à salade...!)

Bye,
Didier (petit brocanteur du dimanche)

Repost 0
Published by Pierre et Didier - dans A petit pas vers Mayotte...
commenter cet article
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 14:43
Ca y est ! On a écrit le 1er article !
On est trop fier !!!
Mais soyons honnête, vous ne seriez pas en train de nous lire sans son aide, alors  un grand merci Benoît !

Un blog pour ...
  • garder contact
  • vous faire partager notre expérience
  • vous montrer ces beaux paysages qui nous attendent
  • râler
  • frimer
  • vous dire qu'on va bien (même quand on n'ira pas bien !)
  • vous dire qu'on va pas bien (même si on va bien !)
  • décrire cette drôle de vie qu'on a hâte de vivre
  • décrire cette drôle de vie qui parfois me/nous fait tellement peur
  • enfin pouvoir publier l'humour de Pierre (pitié, ne laissez pas de commentaire à ses blagues, ça risque de l'encourager)
  • passer le temps quand il pleuvra et que la télé marchera pas ...
  • aider (peut-être) ceux qui partiront après nous
  • se la pêter
  • se souvenir

Bye,
Didier et Pierre


ps: j'ai trouvé comment savoir qui est venu et surtout qui n'est pas venu consulter ce blog... alors toutes celles et tous ceux qui "oublieront" de venir régulièrement prendre de nos nouvelles auront des comptes à rendre quand on se retrouvera ...

pps : on en profite pour remercier toutes les personnes sans qui cette aventure n'aurait pas eu lieu : Mathieu sans qui on n'aurait pas eu envie de fuir la métropole (ça c'était pour rire ...), plus
sérieusement : Pascal et Bertrand  qui ont été l'étincelle, la mèche et le souffle permettant l'embrasement du projet ; Jean et Christine qui nous ont pilotés à distance ; Guy et Françoise pour leurs conseils rassurants ;la dame du bureau D77 du rectorat qui a réussi à nous faire comprendre que ce sera le formulaire B27 qui déclenchera l'envoi du dossier V32 qui permettra l'obtention du justificatif demandé ... ! ; les personnes qui accepteront (j'espère) de stocker une partie de notre vie ; et bien sûr notre famille qui nous encourage (même si c'est pas facile ...)


Repost 0
Published by Pierre et Didier - dans A petit pas vers Mayotte...
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Pierre et Didier
  • : séjour à Mayotte vie perso et pro de deux profs
  • Contact