Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 08:33

Hello every body 

Vous êtes en train de lire le préambule du récit du plus top des bivouacs dont vous entendrez parler !

En premier lieu, la raison pour laquelle ce bivouac a été organisé : le retour en métropole d'Estelle. Et bien elle reste à Mayotte encore quelque temps ! On a maintenu le bivouac pour fêter ça ! C'est quand même une fille géniale (mais oui Aurélie, c'est pas la seule ...) alors on est égoïstement super contents de l'avoir avec nous ici pour encore quelque temps. 

Et puis tous les gens présents au bivouac étaient franchement super cools (il suffit qu'ils aient complimenté Didier de temps en temps, qu'ils aient souri à mes blagues et qu'ils aient bien voulu jouer ... Souvent !). Et pourtant c'était pas gagné d'avance : un beau mélange d'amis, d'amis d'amis (dont on aimerait faire des amis) et de collègues (dont on aimerait aussi faire des amis !). Et ben la mayonnaise a pris et c'était super bon ! Ambiance décontractée, agréable, des sourires tout le temps et des éclats de rire souvent. La preuve :

P1010232

 repas du midi, tout le monde sourit !

 

Y'en a qui ont la belle vie ... Et d'autres moins ...

P1010235

Mais pour quelqu'un de vraiment gentil, je suis prêt à tous les sacrifices

 

P1010234

Un loup en train de hurler ? Un coyotte qui a repéré un oiseau  blessé ? Ou bien un chien couillon qui se demande si, en escaladant le baobab, il pourrait enlever la corde qu'on a enroulée autour pour l'attacher ?

 

Le concret : la préparation du coucher, et celle du manger.

P1010245 

A noter : les tentes ont été disposées de façon aléatoire : ni rangées par couleur, ni par intensité de ronflement décroissante. A ne plus refaire. Et pour la cuisine, je précise par honnêteté intellectuelle, que cette photo est la version "après" le "rentre ton ventre ! On dirait que t'as déjà mangé" de Didier. La version "avant" est moins ... A mon avantage ...

P1010247

Quant à Thalès, il n'a rien volé. Brave chien. Ou chien prudent ! Il a dû se douter que j'avais disposé des braises tout autour du feu pour qu'il ne puisse pas approcher.

La fin d'après-midi. Là où on se demande ce qu'on va bien pouvoir faire : on a discuté avec tout le monde ; la bouffe est en train de cuire (tout le monde a mis la main à la pâte !), on s'est déjà baigné 2 fois (et même si l'eau reste bonne, même à 18h, si les fonds sont magnifiques, les tortues peu farouches, il faut en garder pour le lendemain) ; on a joué un peu ; il est trop tôt pour vraiment se préparer à manger mais trop tard pour lancer un autre jeu ... Et si on assistait à une émergence de bébés tortues ?

P1010250

La soirée : après un repas fabuleux (ou presque),

un loup-garou s'impose.

P1010264

 

 

La nuit : ...................................................................rrrrrrrrrrrrhhhhhhhhhhhhhhoooooooonnnn......

.....................................rrrrrhhhhhhonnnnnnnnnnnnnn..............................................

                                                  ...

 

 

Et le matin : un charlot (un gentil charlot) commence à hurler silencieusement tout autour des tentes pour nous réveiller prestement en douceur. J'ai déjà essayé avec Didier, ça marche pas ... Mais là, en moins de 30 secondes, tout le monde (ou presque ...) était dehors en tenue d'Eve refeuillée à la va-vite, pour assister à ... Ca :

P1010275

Evénement assez rare : une ponte à la lumière du jour. Sur la photo, elle est en train de commencer le trou à oeufs avec ses nageoires postérieures dont elle se sert comme de véritables pelles (le petit trou est d'une trentaine de centimètres de diamètre, qu'elle fait après avoir fait un trou beaucoup plus gros, 2m de diamètre, à l'aide de ses 4 nageoires

 

Ames sensibles, ne pas lire ce qui suit ...

Après nous être émerveillés sur la beauté du geste du don de la vie, après nous être laissé aller à des commentaires bidons du genre ... "AAAhhh qu'est-ce que c'est beau !", on a réalisé que la tortue était en train de pondre en lieu et place d'un nid déjà occupé. En fait, en creusant le trou à oeufs, elle virait des oeufs arrivés quasiment à terme. Parfois même, elle délogeait des bébés tortues formés auxquels il restait une poche accrochée au ventre.

 P1010282

Les pauvres bestioles, après avoir été projetées en l'air, gesticulaient, battaient des nageoires, devant les yeux impassibles de la mère infanticide, jusqu'au terme de leur agonie. Les gardes, appelés pour sauver ceux qui pouvaient l'être, nous ont dit qu'il n'y avait rien à faire. Que ça arrivait parfois. Que ça arrivait de plus en plus souvent puisqu'il reste de moins en moins de plages où les tortues peuvent encore venir pondre et que ... Les places deviennent chères. Ils ont ajouté qu'une autre tortue viendrait peut-être même pondre à cet endroit avant que les oeufs de "notre" tortue ne soient éclos ... 

P1010296

Mais les gardes doivent se tromper. "Notre" tortue a creusé un trou profond, rebouché ce trou sous la chaleur d'un soleil déjà bien levé, avec une patience et une détermination qui forcent le respect. Les temps d'arrêt qu'elle prenait, à intervalles de plus en plus serrés, pour reprendre son souffle (quand une tortue en train de pondre souffle, ça souffle !) montrent qu'elle en a bavé ! on espère que ses petits auront l'occasion de revenir sur les côtes de Mayottes, même si on ne sera plus là pour les voir ! En tous cas, on a raccompagné la grosse dame jusqu'à l'eau avec de la curiosité mêlée à un profond respect.

 P1010300

 

P1010301

 

P1010302

 Longue vie !

P1010303

 

Et pour finir une petite vidéo piquée à Ronan :

 

Bises,

Pierre

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre et Didier - dans Découverte du Nouveau Monde
commenter cet article

commentaires

Véro 07/03/2011 23:10


WAOUHHHhhhHhhHhHHHhHHH!
Trop trop bien!
Merci pour ces photos et vidéos.
Je vous embrasse aussi fort que je pense à vous!
Véro


pat 06/03/2011 21:43


Salut les Mahorais,
comme souvent le dimanche soir tout en travaillant, je fais un tour sur mes sites mis en favoris sur mon ordi (et donc vous avez de la chance vous en faites partis ;-))) et là je me plonge dans
votre article sur le bivouac ! oui j'ai bien dit "je me plonge" car même si je n'y suis pas je m'y imagine très bien : je souris aux anecdotes, j'ai les yeux qui s'écarquillent en voyant cette
superbe tortue ... bref c'est la tête plein de rêves que je clique sur la croix pour fermer la fenêtre et là ....retour à la réalité : apparaît la feuille word sur laquelle avant cette escapade à
Mayotte, je commençais un travail pour mes petits loups de maternelle !! Ce dur retour à la réalité a été comme une douche froide! Mais merci (et oui encore !) pour partager tout ça même si je le
dis avec une pointe de jalousie ... et puis je crois bien que je vais faire voir les images de la tortue à mes élèves histoire qu'ils rêvent eux aussi ;-)
Bises


Didier 12/03/2011 07:52



Salut collègue ! Bon, on a bien pris note de ta demande : on vous organisera un bivouac lors de votre venue !


Moi, là, je devrais être en train de préparer ma semaine....et comme par hasard, je me retrouve à pianoter sur le net et à répondre aux commentaires... 


Bises, Didier



christine 06/03/2011 09:32


Magnifique !! Mais que Dame Nature est dure
bisous


Présentation

  • : Le blog de Pierre et Didier
  • : séjour à Mayotte vie perso et pro de deux profs
  • Contact